Coton

PAFASP - Programme d'Appui aux Filiéres Agro-Sylvo-Pastorales

La convention d’appui à la mise en œuvre du Plan de Renforcement de la Filière Cotonnière du Burkina (PFRCB)

Le PAFASP accompagne l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB) dans la mise en œuvre de son Projet de Renforcement de la Filière Coton au Burkina (PRFCB) à travers cinq (5) grands axes qui sont consignés dans une convention d’appui; il s’agit de :

1. Amélioration de la productivité et des revenus qui inclut l’alphabétisation pour améliorer quantitativement et qualitativement le niveau d’instruction des acteurs de la filière; le conseil à l’exploitation familiale agricole et la gestion de la fertilité des sols et le renforcement du partenariat avec la recherche pour améliorer la productivité des sols; et un grand levier pour actionner la diversification et l’amélioration du revenu des acteurs.

2. Structuration professionnelle à travers un soutien au dispositif de conseil en gestion financière des OP de base et au renforcement des capacités de l’UNPCB a travers :

  • Les Études et réflexion sur les fonctions critiques (approvisionnement en intrants, conseil technique et économique, recherche, maintenance des pistes, classement, …);
  • L’ établissement de la situation de référence des exploitations agricoles pratiquant le système cotonnier;
  • L’étude d’impact et de résultats du projet en comparaison de la situation de référence;
  • Le conseil juridique;
  • La recherche de nouvelles sources de financement;
  • L’analyse des filières « céréales », « élevage », … ;
  • La participation à la production d’innovations techniques;
  • La défense des intérêts des producteurs burkinabés dans les instances internationales, etc.

Les investissements à réaliser que sont l’acquisition de véhicules:

  • D’équipements informatiques, bureautiques;
  • D’équipement audiovisuel mobile;
  • L’extension des bureaux de la structure centrale.

3. Amélioration de l’environnement économique et social ce volet s’occupe de la réalisation d’infrastructures (pistes rurales et magasins de stockage) et d’amélioration du cadre sanitaire (lutte contre VIH SIDA).

4. Amélioration de l’environnement économique et social avec un accompagnement de l’UNPCB dans la réflexion pour une stratégie de financement de ses activités à moyen ou long terme; et c’elle sur la gestion du risque de marché du prix coton et les perspectives.

Syndiquer le contenu

ACTUALITÉS

10/06/2017 - 23:34
Présentation de la technologie du ruudu En réponse à la situation difficile de 2008 où des producteurs se sont retrouvés avec des tonnes d’oignons qui pourrissaient sous leurs yeux, l’Association professionnelle des maraichers du Yatenga (ASPMY) a sollicité le soutien du...

MÉDIATHÉQUE